Cultiver Cannabis -  Le rinçage, arrosage du cannabis

Comment rincer Cannabis?


Le rinçage cyclique du substrat étant un sujet très controversé, il ne sera pas abordé ici.

Le rinçage pré-récolte permet en théorie de nettoyer le substrat et de forcer la plante à puiser dans ses réserves. Ce qui va faire diminuer la quantité de résidus chimiques présents et ainsi améliorer le goût du produit final.
Il faut éviter d'effectuer un rinçage trop brutal. Dans la semaine précédant le rinçage, diviser la quantité des nutriments par deux et arrêter les divers « boosteurs ». Le but étant de faire subir à la plante un stress minimal.
Puis, passer à l'arrosage avec votre solution de rinçage pendant au minimum 10 jours. Durant cette période, la plante vas épuiser toutes les réserves du substrat. Ensuite, elle va mobiliser ses réserves au profit notamment des "têtes".
Résultat: un "smoke" de meilleur goût car débarassé d'une partie de ses résidus chimiques.

 

Comment bien arroser les plantes de cannabis?


Quelle est la meilleure façon d’arroser le cannabis en terre ?

Il est fréquent de voir des cultivateurs débutants se poser des questions sur la façon idéale d’arroser ses plantes lors d’une culture en pots de terre/terreau.

Le cannabis est une plante avec de grands besoins d’eau, mais qui tolère aussi très mal les excès d’arrosage, il est donc facile de faire des erreurs.

En suivant ces quelques simples conseils vous obtiendrez un résultat optimal tout au long de votre culture :

Le cannabis est une plante qui n’aime pas recevoir un léger arrosage en continu. Il est impératif de l’arroser en grosse quantité, puis d’attendre que la terre soit bien sèche avant d’arroser à nouveau !
Arrosoir

Un bon arrosage demande un bon arrosoir :)

* Pour calculer la quantité d’eau nécessaire à chaque plante, suivez cette règle :

Le volume d’eau à donner lors de chaque arrosage doit représenter au moins environ un quart du volume du pot !!

Exemples :

pour un pot d’1L, donnez 0,25L d’eau à chaque arrosage
pour un pot de 4L, donnez 1L d’eau à chaque arrosage
pour un pot de 12L, donnez 3L d’eau à chaque arrosage
pour un pot de 30L, donnez 7,5L d’eau à chaque arrosage !
etc…

Pour donner un tel volume d’eau, il est souvent nécessaire d’arroser en deux (voir trois) fois, lentement et uniformément sur toute la surface. Disposez de bonnes coupelles sous les pots, celles ci se rempliront d’eau qui remontera dans le pot par capillarité en moins d’une journée. Il est également très important d’utiliser un bon terreau de qualité, avec une bonne capacité de rétention d’eau mais qui assure également un bon drainage (celui ci doit contenir de la perlite, et/ou de la coco, etc..)

Une fois cet arrosage effectué, vous pouvez constater que vos pots pèsent très lourds, et sont difficiles à déplacer.

Il vous faut alors maintenant attendre quelques jours en sous-pesant régulièrement les pot avec vos bras. Quand ils seront redevenus très légers, vous pourrez arroser à nouveau !!

En effet, comme l’eau pèse beaucoup plus lourd que la terre, un pot gorgé d’eau pèse plusieurs fois le poids d’un pot d’une plante prête à être arrosée. Avec un peu d’entraînement, vous apprendrez donc très rapidement à sous-peser vos pots pour savoir quand une plante a soif.

C’est une technique à la fois très facile et très efficace, et qui peut être appliquée à toutes les plantes en pots !

En arrosant de cette façon, en général vous devrez arroser vos plantes tous les 3 à 6 jours.

Bien sur plus le pot sera petit par rapport à la taille de la plante, et plus il fera chaud et sec, plus l’arrosage sera fréquent.

Comment Cultiver le Cannabis


Acheter graines de cannabis